Vous êtes ici Accueil > Qui sommes nous > Historique

« Un contrat d'honneur et de confiance »

De la Charte à l'Institution Patrimoniale

Le 9 octobre 1993

Le Ministre de l'Environnement Michel BARNIER est reçu par son homologue François BAYROU, Ministre de l'Éducation Nationale et Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques. Ils tiennent une réunion historique au Parlement de Navarre, regroupant l'ensemble des acteurs valléens concernés par la présence de l'ours : élus, bergers, chasseurs.

Cette réunion débouche sur :


D'octobre à décembre 1993

Rédaction, par tous les acteurs, du projet de Charte.


Le 31 janvier 1994

Le Ministre de l'Environnement signe, avec les responsables des vallées béarnaises et l'ensemble des partenaires, la Charte de Développement Durable des Vallées Béarnaises et de Protection de l'Ours.

Les signataires de la Charte sont le Ministre de l'Environnement, le Président du Conseil Régional d'Aquitaine, le Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques, 16 maires (aujourd'hui 21), le Président de l'Association des Éleveurs Transhumants ainsi que le Président de la Fédération Départementale des Chasseurs.

La Charte est désignée par les signataires comme un contrat "d'honneur et de confiance".


Le 19 juillet 1994

Mise en place du premier Conseil de Gestion Patrimoniale de l'Institution Patrimoniale du Haut-Béarn, réunissant pour la première fois et d'une manière officielle, les responsables élus, les bergers, les chasseurs, les forestiers, les associations de protection de la nature et les représentants de l'État.


1996

4 nouvelles communes adhèrent à la Charte : Aste-Béon, Bedous, Eaux-Bonnes et Issor.


2004

La commune de Béost rejoint à son tour l'IPHB

De nombreux partenaires ne cessent de rejoindre l'instance de concertation de l'IPHB.